Actualités ACS Trans

Comment bien optimiser le calcul d’un itinéraire pour vos poids lourds

28/06/2019 16:01

Lors du transport de marchandises, les transporteurs routiers doivent déterminer le meilleur itinéraire pour chaque tournée. Voici quelques grands principes pour optimiser le calcul des itinéraires pour vos tournées.

Rentabiliser le plus possible chaque trajet

rentabiliser les trajets dans le TRMLe coût des trajets est bien sûr l’un des principaux critères pris en compte lors du choix d’un itinéraire et va se baser notamment sur :

  • La consommation et le kilométrage : pour rendre le plus rentable possible chaque trajet, le but est de limiter au maximum le nombre de kilomètres parcourus et la quantité de carburant consommé.
  • Le coût des péages : le calculateur d’itinéraire doit pouvoir estimer le coût total des péages rencontrées sur l’itinéraire choisi, pour vous permettre d’anticiper ce coût supplémentaire et si besoin recalculer l’itinéraire.
  • Le taux de remplissage : éviter les retours à vide fait partie des enjeux de la gestion du transport routier.

Notre conseil pour rentabiliser vos itinéraires est d’utiliser des bourses de fret. Ils permettent d’optimiser vos tournées en récupérant des chargements qui sont situés à proximité de l’itinéraire prévu. C’est la raison pour laquelle nous avons noué des partenariats avec différentes bourses de fret et des solutions de traçabilité pour permettre à nos clients de pouvoir visualiser directement dans l’interface d’ACS, des frets pouvant venir se greffer potentiellement à une tournée.

Anticiper les interdictions de circulation pour les poids lourds

optimiser l'itinéraire pour un camionLa création d’itinéraires pour le transport routier de marchandises doit être réalisée en fonction des interdictions de circulations imposées aux poids lourds. Il serait bien fâcheux que vos conducteurs se retrouvent bloqués en raison d’un tunnel infranchissable pour leur camion ou parce qu’ils sont dirigés dans des zones où leur véhicule n’a pas le droit d’accéder.

Pour rappel, les véhicules de plus de 3, 5 t ont l’interdiction de circuler sur l’ensemble du réseau routier du samedi 22 h au dimanche 22 h et durant les jours fériés (entre 22 h la veille et 22 h le jour férié).

A ceci s’ajoutent des interdictions de circulation complémentaires. Les poids lourds ne peuvent en effet circuler :

  • dans certains tunnels (en raison de la hauteur du véhicule ou du transport de marchandises dangereuses) ;
  • en raison d’interdictions locales permanentes pour des raisons de sécurité ;
  • sur certaines sections autoroutières d'Ile-de-France (article 3 de l’arrêté du 2 mars 2015  relatif à l'interdiction de circulation des véhicules de transport de marchandises à certaines périodes) ;
  • certains samedis en Rhône-Alpes l’hiver et sur l'ensemble du réseau routier certains samedis en juillet-août (article 2 de l’arrêté du 2 mars 2015 relatif à l'interdiction de circulation des véhicules de transport de marchandises à certaines périodes) ;
  • en raison d’interdictions temporaires pour des travaux par exemple ou pour des raisons de sécurité en hiver.

Pour optimiser les itinéraires pour votre flotte de poids lourds, vous devez absolument utiliser des logiciels capables de vous orienter vers les meilleurs itinéraires et qui prennent en compte les interdictions de circulations.

Respecter les heures de conduite et de repos pour chaque conducteur

heures de conduites et de repos conducteurs routiersPour attribuer les tournées à chaque conducteur, vous devez obligatoirement respecter les temps de conduite et de repos (instaurés par le règlement CE n° 561/2006 du 15 mars 2006).

Pour les conducteurs de véhicules de plus de 3,5 t, il faut donc prendre en compte :

  • La durée de conduite journalière : 9 heures maximum (ou 10 h deux fois par semaine maximum). Le personnel roulant est limité à 4h30 de conduite, avec 45 min de pause (ou une pause de 30 min + 15 min). La durée de conduite hebdomadaire est de 56 heures sur une semaine isolée et 90 heures maximum au cours de deux semaines consécutives.
  • Le repos journalier de 11 heures consécutives (fractionnable en 3 h + 9h, maximum 3 fois par semaine) et le repos hebdomadaire est fixé à 45 heures.
  • Le repos compensateur : les heures supplémentaires effectuées par le personnel roulant ouvrent droit à un repos compensateur trimestriel.

Utiliser un logiciel intuitif comme la cartographie

La cartographie permet de mieux visualiser les itinéraires et offre une approche intuitive du suivi des transports. L’intelligence artificielle va vous proposer automatiquement un itinéraire, en fonction des critères que vous lui avez fourni. Pour affiner manuellement le choix de l’itinéraire final, la cartographie vous permet de modifier directement sur une carte le trajet. C’est rapide et intuitif, et c’est pour cela que nous l’avons choisi pour notre suite de gestion ACS.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de notre suite logicielle de gestion pour transporteurs routiers, n’hésitez pas à parcourir notre site ou à télécharger notre documentation. Nous sommes également disponibles pour répondre à toutes vos questions.