Actualités ACS Trans

Le chronotachygraphe intelligent : quels changements pour les transporteurs routiers ?

30/11/2018 10:00

Le chronotachygraphe est un dispositif obligatoire pour les véhicules dont le poids est supérieur à 3,5 tonnes. Ce dernier va faire peau neuve à partir du 15 juin 2019, avec l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen 165/2014. Une nouvelle version améliorée, appelée aussi chronotachygraphe intelligent, chronotachygraphe « 1C » ou chronotachygraphe de 3ème génération, sera obligatoirement installée dans tous les camions neufs à partir de cette date. Le parc roulant devra quant à lui être mis aux normes sous 15 ans.

Voici un petit rappel de ce qui vous attend avec l’arrivée de ce nouveau chronotachygraphe.

Qu’est-ce qui va changer sur les nouveaux chronotachygraphes?

nouveau tachygraphe intelligentLe chronotachygraphe intelligent a pour but de réduire les fraudes, en rendant le chronotachygraphe le plus infalsifiable possible. Il va se doter obligatoirement d’un module DSRC (pour permettre le contrôle des véhicules en roulant) et d’un GNSS (pour obtenir des informations précises et en temps réel sur la conduite). De façon optionnelle, une interface ITS pourra y être ajoutée.

Le GNSS (Global Navigation Satellite System ou Module de positionnement satellitaire), permettra de récupérer des données plus précises concernant les itinéraires et le temps de travail. Il enregistrera notamment la position du véhicule en début et en fin de service, et enregistrera même la position toutes les 3 heures de conduite. Il servira de deuxième détecteur de mouvement, pour éviter toute fraude.

L’interface DSRC (Dedicated Short Range Communication ou Communications dédiées à courte portée) permettra aux organismes de contrôle de détecter les fraudes sans avoir besoin d’arrêter un véhicule. En se situant à proximité du véhicule à contrôler, les autorités compétentes (DREAL, Douane…) pourront récupérer certaines informations concernant le camion et son chauffeur (vitesse, carte conducteur invalide, données concernant la calibration, l’ajustement de l’heure, panne de capteur, le poids du véhicule…).

Enfin l’interface ITS (Intelligent Transport Systems ou Systèmes de transport intelligent) assurera la transmission de données vers d’autres systèmes (ordinateurs de bord, applications mobiles, logiciels de gestion de flotte…). L’utilisation d’une interface ITS requerra toutefois l’autorisation du conducteur.

Les chronotachygraphes ne sont d’ailleurs pas les seuls à changer : pour des questions de compatibilité (et pour pouvoir récupérer toutes les nouvelles données du chronotachygraphe), de nouvelles cartes conducteur et atelier devront être utilisées.

Quels avantages pour les transporteurs routiers ?

  • chronotachygraphe intelligent et transporteurs routiersDes contrôles moins contraignants : le module DSRC va transmettre certaines données directement aux autorités de contrôle qui roulent à proximité du véhicule contrôlé.  Vos conducteurs n’auront donc plus besoin d’être d’arrêtés pour se faire contrôler. Seuls ceux en infractions sont immobilisés pour effectuer des vérifications complémentaires et/ou être sanctionnés. Les contrôles ciblés vous permettront d’éviter les retards imprévus et de mieux respecter vos plannings.
  • Plus de sécurité pour le transfert d’informations : ces nouveaux chronotachygraphes intelligents permettront de transmettre plus d’informations, mais elles assureront surtout plus de sécurité grâce à un mécanisme de sécurité cryptographique plus poussé.
  • Lutter contre le cabotage et autres fraudes : les données GPS récupérées par le système GNSS (relevé de position toutes les 3 heures) et le contrôle à distance grâce au module DSRC permettront de lutter par exemple contre le cabotage illégal/la concurrence déloyale ou la surcharge des camions.
  • Une solution tout-en-un : il est déjà possible de suivre et récupérer de nombreuses données grâce à l’informatique embarquée et autres applications tierces. Le nouveau chronotachygraphe permettra d’obtenir toutes les données utiles sur le conducteur et le véhicule, sans avoir à installer un système supplémentaire.

Pour analyser et utiliser intelligemment toutes les données recueillies par les chronotachygraphes, il vous faut obligatoirement un logiciel de gestion spécialement développé pour les transporteurs routiers. Découvrez toutes les fonctionnalités de notre suite logicielle ACSTRANS en parcourant notre site, comme par exemple notre logiciel chronotachygraphe ACS Disk.