Actualités ACS Trans

Comment suivre des KPI pour une meilleure gestion de votre activité de transport routier

28/11/2017 16:00

données de performances clés du transport routierAvec l’arrivée de l’informatique décisionnelle (business intelligence) et de l’informatique embarquée, les entreprises de transport routier sont envahies de données. Pour optimiser la gestion de votre entreprise de transport, vous devez prioriser les informations que vous recevez et choisir des indicateurs clé à suivre.

1. Récolter les bonnes données grâces aux bons outils

Pour récupérer les données concernant vos véhicules et vos conducteurs de façon fiable, investissez dans l’informatique embarquée. Vous pouvez récolter en temps réel toutes les informations utiles à la gestion de votre activité de transport routier : kilométrages parcourus, consommation, durée du transport…

Choisissez ensuite un TMS adapté à votre activité. Un TMS conçu pour le transport routier de marchandise vous aide dans votre prise de décision en faisant par lui-même le tri des données. Un logiciel tel qu’ACS TRANS met en lumière les indicateurs clé que vous devez suivre et analyser pour améliorer votre gestion.

Pensez enfin à choisir des solutions logicielles qui communiquent entre elles (TMS, WMS, logiciel de paie, logiciel chronotachygraphe…) pour obtenir un flux complet d’information.

2. Suivre les bons KPI logistiques

Récupérer des données c’est bien utile mais encore faut-il savoir sur lesquelles se focaliser. Suivre trop de KPI (indicateurs de performance clé) serait contre-productif. Il vous donc faire un tri dans la masse d’informations qui vous est envoyée par vos différents logiciels. Quelques exemples d’indicateurs de performance utiles :

  • La consommation des véhicules : poste de dépense important des entreprises de transport routier, elle peut indiquer la nécessité de réviser/renouveler certains véhicules ou de briefer les chauffeurs pour obtenir une conduite plus économique
  • La distance à vide et en charge parcourue : cela vous permet de connaître le taux de remplissage de vos camions et recourir, si besoin est, aux bourses de fret
  • Le temps de chaque trajet : ce KPI vous permet de recorriger les parcours définis pour améliorer vos marges
  • Les temps de service des chauffeurs : cet indicateur facilite la gestion du personnel et la mise en place du planning en optimisant au mieux les heures de conduites de chaque chauffeur…

Pour encore plus d’efficacité, le mieux est de regrouper ces KPI sous forme de tableau ou de graphique pour une meilleure visibilité.

3. Analyser votre tableau bord et prendre les bonnes décisions

Une fois les KPI déterminés, il vous suffit de les analyser pour :

Pour assurer une gestion avancée de votre activité de transport routier et rester performant face à vos concurrents, un simple tableur de type Excel ne suffit plus. Il vous faut un vrai logiciel de gestion qui vous permet de déceler les indicateurs de performance logistique à optimiser rapidement. Pour ce faire, nous vous conseillons ACSTRANS, notre logiciel de gestion pour transporteur routier. Avec la liaison embarquée et le reporting en temps réel, vous maîtrisez vos coûts et boostez votre rentabilité grâce à notre TMS pour transporteur routier.